« Ne rien changer à un système hospitalier public mis en place en 1958 serait faire preuve d’un conservatisme passéiste »

Share
Tribune

« Ne rien changer à un système hospitalier public mis en place en 1958 serait faire preuve d’un conservatisme passéiste » 

Rémi Houdart Chirurgien viscéral et ancien chef de service et président de commission médicale d’établissement (CME)

Jean-Marc Ziza Médecin interniste et rhumatologue, ancien chef de service et ancien directeur médical du groupe hospitalier Diaconesses-Croix Saint-Simon à Paris

icone pdf
Téléchargez le PDF
 Découvrir la tribune 

 

Tribune publiée dans le journal Le Monde le 19/05/2020